Allopurinol 300 Mg Kaufen Ciprofloxacino 250 Mg Dosis Processing For Lilly Cialis Cialis Online For Sale Red Cialis Yan Etkileri

Articles Commentaires

Cine Blog » Festivals » Le cinéma espagnol s’installe à Nantes jusqu’au 5 avril

Le cinéma espagnol s’installe à Nantes jusqu’au 5 avril

Depuis le 24 mars et jusqu’au 5 avril, Nantes vit au rythme espagnol… tout du moins à celui du cinéma venu d’outre-Pyrénées avec la 21eme édition du festival du cinéma espagnol qui se tient au cinéma d’art et d’essai Le Katorza.

Derrière la France, l’Espagne est avec l’Italie et l’Allemagne l’un des pays européens les plus actifs dans la production cinématographique avec, bon an mal an, 150 nouveaux films…

Et derrière les chefs de file du cinéma hispanique que peuvent être Pedro Almodovar ou Alejandro Amenabar, à part le cinéma de genre qui se porte fort bien et s’exporte sans difficultés, de nombreuses pépites ne dépassent jamais les frontières espagnoles. Pour preuve? Parmi les 70 films projetés au cours du Festival (longs et courts, fictions et documentaires), seuls deux films inédits ont un distributeur français à ce jour et feront donc l’objet d’une avant première nationale : Balada Triste de Trompeta d’Alex de la Iglesia, récompensé par le Lion d’argent au dernier festival de Venise et le dessin animé Chico et Rita signé Fernando Trueba et Javier Mariscal.

Le Festival, qui attire plus de 20.000 spectateurs, propose donc de découvrir de nombreux films en exclusivité avec 200 projections et plus de 50 invités pendant les 14 jours de la manifestation qui se décompose en plusieurs sections:

Plusieurs compétitions:

  •  Une sélection officielle qui verra 6 films en lice pour le Prix Jules Verne (dont le jury est présidé par l’ancien directeur du prestigieux Festival de San-Sebastian, Mikel Olaciregui), le Prix du Public et le Pris du Jury Jeune. Parmi eux, deux favoris: le grand gagnant des Goyas (l’équivalent de nos Césars), Pain Noir du sulfureux Agustí Villaronga et le déjà-cité Balada Triste de Trompeta.
  • Une compétition documentaire avec 7 films sur des thèmes aussi différents que la maladie d’Alzheimer (Bicyclette, cuillère, pomme), la sexualité (Fake Orgasm), Ava Gardner (La nuit qui n’en finit pas) ou l’euthanasie via le portrait d’un révolutionnaire anti-franquiste (La fin de la fugue)
  • Une compétition qui récompense un premier film par un jury de journalistes. Parmi les 7 films en lice, c’est En 80 jours sur la complicité renaissante entre deux femmes s’étant perdues de vue depuis de longues années qui semble faire figure de favori. A surveiller aussi Cocottes en papier et la comédie romantique culinaire Bon Appetit
  • Une soirée court-métrages pendant laquelle le public sera appelé à voter pour son court préféré.

Un hommage à Angela Molina à travers quatre de ses films, seule actrice à avoir tourné avec Bunuel et Almodovar et qui a habité au début des années 80 pendant deux ans à Nantes

Trois focus: l’un, thématique, sur le thème de la famille, l’autre sur la ville de Madrid et un troisième sur les droits de l’homme

Mais le Festival, c’est aussi un lieu de rencontre, l’espace Cosmopolis (18 rue du Scribe, Passage Graslin) où auront lieu des débats et des conférences, où les spectateurs pourront aussi se restaurer de tapas traditionnels dans une auberge espagnole et, enfin, où sera aussi proposée une exposition en lien avec la thématique « Familles » intitulée Portraits de Familles, 140 photographies saisies par quatre photographes Juan Manuel Castro Prieto, Vicente López Tofiño, Raúl Ortega et Juan Manuel Díaz Burgos. Une autre exposition est également organisée à la Fnac de Nantes regroupant les clichés du photographe officiel du Festival depuis sept ans, Jorge Fuembuena.

Vamos a Nantes… Pour toutes les informations utiles et complémentaires, rendez-vous sur le site officiel du Festival que Fan-de-cinema vous fera vivre tout au long de la semaine (pour le livetweet, c’est sur le compte twitter du site que ça se passe: @fandecine)Festival du cinéma espagnol de Nantes

avatar A propos de l'auteur : Emmanuel Pujol (218 Posts)

Fou de cinéma et fou tout court, Emmanuel écrit pour Fan-de-cinema.com, se fait filmer dans Après la Séance et mange, dort, vit cinéma 24 heures/24! De films en festivals, il ne rate rien de l'actu ciné pour vous faire partager ses coups de coeur et ses coups de gueule...


Classé dans : Festivals · Mots-Clés:

Contenus sponsorisés
loading...

Commentaires Clos.