Articles Commentaires

Cine Blog » Festivals » Deauville, saison 3, jour 1!

Deauville, saison 3, jour 1!

Et voil√†, c’est reparti.¬†J’ai failli c√©der √† la facilit√© avec en tant que premier billet un simple copier coller de mes tweets en direct du Festival.¬†Mais non, le compte Twitter (@fandecine pour ceux qui ne suivraient toujours pas…), c’est pour du live, du frais, de l’exclu tandis que le billet d’humeur peut me permettre de prendre un peu de recul (enfin tout est relatif, hein, un recul de quelques heures tout au plus!).¬†Allez, en route pour 8¬†jours de cin√©ma am√©ricain en Deauville en esp√©rant que la semaine restante ressemblera plus √† ma matin√©e qu’√† mon apr√®s-midi…¬†R√©cit!

Le logement à Deauville? Mission possible

Un train tr√®s matinal (7h45 ouch) jusqu’√† Lisieux, un TER¬†bond√© comme un m√©tro jusqu’√† Deauville et me voil√† √† pied d’oeuvre avant 10h du matin en Normande… Mais sans pied √† terre!¬†Et oui, sans gal√®re, Deauville ne serait pas vraiment Deauville pour moi.¬†Enfin j’exag√®re un peu, la loose, c’√©tait surtout vendredi.¬†Pourquoi?¬†Parce que les organisateurs du Festival ne m’ont confirm√© mon accr√©ditation que jeudi soir, n’ayant jamais re√ßu mon formulaire pourtant d√Ľment renvoy√© par mail une semaine avant.¬†Bref, je n’avais pas pr√©vu de logement jusqu’√† cette confirmation et trouver un studio √† un prix abordable la veille du Festival, c’est tout sauf une sin√©cure. Couchsurfing?¬†Niet! Amis?¬†Pas mieux! Studio √† 100‚ā¨ (si si, ca existe, il y en a UN!)?¬†D√©j√† lou√©! Studio √† Trouville?¬†Les propri√©taires habitent en banlieue parisienne mais ne sont pas disponibles avant samedi matin, √©videmment! Un autre studio √† Trouville?¬†Bingo mais il n’est disponible qu’√† partir de …¬†mardi! Tant pis, je d√©cide d’accepter cette proposition tant les autres prix sont ind√©cents.¬†Aucun h√ītel n’a une chambre de libre pour samedi soir.¬†Je m’appr√™te √† passer mes deux premi√®res nuits au cin√©ma pour les nuits am√©ricaines (la nuit de dimanche √† lundi, c’est d√©j√† pr√©vu pour la r√©trospective Gregg Araki!) quand, en retrouvant mon ancien t√©l√©phone dans mes cartons de d√©m√©nagement, je pense √† appeller Michelle, une sympathique rencontre normande (pas de sous entendus grivois, elle a l’√Ęge de ma maman…) qui se demandait justement si j’allais venir au Festival cette ann√©e et qui se propose tr√®s gentiment de me pr√™ter son canap√© dans sa toute nouvelle maison pour la nuit de samedi √† dimanche.¬†Bingo! C’est bon, l√†, Manu, il a fini de nous saouler avec ses anecdotes?¬†Oui, oui, c’est parti…¬† Silence, moteur, ACTION!

36eme Festival du Film Américain de Deauville

Une matin√©e enthousiasmante…

Un badge r√©cup√©r√© en deux secondes (il n’y a personne!), un moment de flottement au moment de la remise du sac contenant le programme et la grille de projections (c’est un immonde sac de plage bleu ultra-cheap!) et il est temps de retrouver l’immense salle du CID – vide (il n’y a personne – bis!) – pour le documentaire sur Jean-Michel Basquiat, The Radiant Child.¬†Passionnant et fascinant de bout en bout,¬† r√©alis√©e par une amie du peintre, Tamra Davis, ces images in√©dites du peintre de g√©nie new-yorkais r√©sument sa carri√®re fulgurante longue d’√† peine 10¬†ans, de l’underground de Manhattan East Village en 1979 jusqu√† sa mort d’une overdose d’h√©ro√Įne en 1988 en passant par son amiti√© avec Andy Warhol ou son art du grafiti sous le pseudonyme de SaMO¬†(same old shit) dont les fulgurances auraient aujourd’hui fait fureur sur Twitter – on a l’√©poque qu’on m√©rite.¬†Truff√© d’interviews des proches de Basquiat, le documentaire propose un portrait certes hagiographique de l’artiste mais sans concession de l’homme.¬†Le film sortira en France le 13¬†octobre en parral√®le d’une exposition que lui consacrera le mus√©e d’Art Moderne de la ville de Paris.

A peine le film termin√©, il est temps de passer au Casino – la salle de cin√©ma, pas celle des machines √† sous – pour la projection presse (tiens, l√† aussi la salle est vide, il n’y a pas de journaistes √† Deauville cette ann√©e?) de The Company Men, un film sur le ch√īmage des cadres sup√©rieurs qui eux aussi vivent √† cr√©dit (et oui, il n’y pas que les pauvres qui souffrent!), une com√©die dramatique tr√®s anecdotique et surtout dot√© d’un casting h√©t√©roclite de grand acteur en manque de r√īle marquant (Tommy Lee Jones), d’acteur ayant avec lucidit√© pr√©f√©r√© entamer une carri√®re de r√©alisateur mais qui parfois ne peut pas s’emp√™cher de refaire l’acteur (Ben Affleck), d’acteur compl√®tement has been (Kevin – qui? – Costner), d’√©terner second r√īle dont on se souvient de la t√™te mais jamais du nom (Chris Cooper), d’actrice n’ayant jamais v√©ritablement perc√© mais se trouvant toujours tr√®s sexy √† 40¬†ans pass√©s (Maria Bello) et d’actrice t√©l√© inconnue mais plut√īt tr√®s bien (Rosemarie DeWitt)…

Je me dirgais ensuite vers la tente des conf√©rences de presse pour assister √† celle de l’un des invit√©s d’honneur du festival, le g√©nialement barr√© Terry Gilliam. Mais, comme il n’y a personne (je ne vous l’ai pas encore dit, si?) √† Deauville cette ann√©e, je peux rentrer sans probl√®me malgr√© mes 10 minutes de retard.¬†Encore 10 minutes d’attente et voil√† Terry qui r√©pond avec bonhommie, malice et franchise aux diff√©rentes questions…¬†Morceaux choisis: ¬ę¬†Si l’on ne devat ne retenir qu’un seul film de ma filmographie, je n’ai aucune id√©e de la r√©ponse et je m’en fiche¬†¬Ľ, ¬ę¬†Les Monty Python, c’est LA troupe d√©veloppement durable! Pourquoi? Parce qu’ils ne font plus que du recyclage de vieux gags!¬†¬Ľ, ¬ę¬† John Cleese? Un vrai paresseux! La seule fa√ßon pour lui de travailler, c’est d’√©pouser une blonde, divorcer et devoir lui payer une pension!¬†¬Ľ, ¬ę¬†Le director’s cut de Brazil? C’est la m√™me version qu’il y a 15 ans! C’est juste une astuce marketing pour vendre plus de DVD¬†¬Ľ, ¬ę¬†La drogue? Apr√®s avoir tout essaye et inhale il y a 3 d√©cennies, je m’en tients maintenant a l’alcool: pur malt et vins rouges fran√ßais¬†¬Ľ.¬†Il a aussi gliss√© que le projet de reprendre son film maudit, Don Quichotte, √©tait de nouveau tomb√© √† l’eau faute d’argent mais qu’il n’abandonnait pas et reprenait son cheval de bataille √† la recherche de producteurs tel un …¬†Don Quichotte des temps modernes!

…¬†mais une journ√©e qui s’est vite essouffl√©e

C’est apr√®s cette conf√©rence de presse que la journ√©e id√©ale s’est quelque peu g√Ęt√©e.¬†Rien de grave certes mais tout de m√™me.¬†En sortant de la tente, je constate que d√©cid√©ment il n’y a personne √† Deauville (si si je vous assure) et plus de partenaires au village.¬†Aucune tente Orange ou SNCF, aucune animation si ce n’est le traditionnel bar qui – et pour cause – dispose de plus de place que les ann√©es pr√©c√©dentes… Ensuite, je repasse chez Michelle et d√©cide de boycotter (oui je suis extremiste!) la projection en 3D¬†du film d’animation Moi, moche et m√©chant.¬†Pourquoi?¬†Parce qu’il est diffus√© en … fran√ßais, un comble au Festival du cin√©ma am√©ricain.¬†La raison en est √† priori simple: cela a permis aux organisateurs d’attirer Gad Elmaleh, voix de l’un des personnages principaux dans la¬†VF! A la sortie de la salle, les r√©actions sont plut√īt positives et Gad a apparemment conquis son monde avec un show sur sc√®ne.¬†Tant pis pour moi mais j’assume!

Ensuite, habitu√© √† la ponctualit√© deauvilloise, je ne peux que constater le retard cons√©quent pris pour la projection de Kaboom et l’hommage √† Greg Arraki.¬†A 18h40, la salle est encore vide alors que la s√©ance √©tait pr√©vue √† 18h30.¬†L’hommage commencera finalement avec 40¬†minutes de retard et un petit texte lue par Roxane Mesquida (apparemment m√©contente de devoir elle-m√™me traduire son texte p√©niblement lue en anglais – le stress surement! – en fran√ßais).¬†Probl√®me?¬†Je ne voulais pas rater la projection de The Runaways, le biopic sur Joan Jett avec Kristen ¬ę¬†Twilight¬†¬Ľ Stewart et une m√©connaissable Dakota Fanning (elle a bien grandi, la petite) et je m’esquivais donc avant le d√©but du film.¬†Pour Kaboom, c’est une habitude, j’avais d√©j√† du quitter la projection cannoise au bout d’une demi-heure pour cause de dernier bus de nuit.¬†Ce n’est que partie remise puisque je pourrais enfin d√©couvrir le dernier Araki demain soir en pr√©ambule de ma nuit Araki (hell yeah!).¬†Pour revenir rapidement sur mon 3eme et dernier film de la journ√©e, The Runaways est un sympathique biopic, se voulant trash mais finalement tr√®s lisse, pas d√©sagr√©able mais vite oubliable, l’essentiel √©tant que I love rock and roll / So come on take some time and dance with me!

Comme je n’irais pas ce soir √† la premi√®re nuit des s√©ries au cin√©ma du Casino, c’est ainsi que s’ach√®ve l’√©pisode 1¬†de la saison 3¬†de ¬ę¬†Manu sur les planches¬†¬Ľ . To be continued…

Emmanuel Pujol

avatar A propos de l'auteur : Emmanuel Pujol (218 Posts)

Fou de cinéma et fou tout court, Emmanuel écrit pour Fan-de-cinema.com, se fait filmer dans Après la Séance et mange, dort, vit cinéma 24 heures/24! De films en festivals, il ne rate rien de l'actu ciné pour vous faire partager ses coups de coeur et ses coups de gueule...


Class√© dans : Festivals · Mots-Cl√©s: ,

Contenus sponsorisés
loading...

2 Réponses pour "Deauville, saison 3, jour 1!"

  1. avatar Youlie dit :

    Dommage pour ‘Moi, moche et m√©chant’ ! Le titre m’interp√®le je l’avoue et appr√©ciant les films d’animation, j’aurais bien aim√© avoir ton avis… tans pis!

  2. avatar diet coffee dit :

    Tava Weight Loss Tea Presentation

    Ever since our most recent vacation to Tiongkok Thought about option if you want to presentation much of weight loss dietary supplements, among them a number of weight loss teas. Several other dedicated web admirer understand that I am just actually hesitant dealing with the whole the revolutionary new items that breakout up for sale right this moment, and as well actually, Most are sh*t…

    Still, this situation Tava Weight Loss Tea is definately Up the wall.

    Allow me begin by letting you know the fact that large range of weight loss teas that can be found is always giving them particular person it really is concern. Could a person will in fact information this fact challenge not to mention selecting what type would be the meets your needs because furnishes our hype?

    Any Truly ended up sipping Green Tea for thousands of years. These sites Related to the fact it Ideal Advantageous and simply Helping Affect on their bodies; Despite the fact that, anyway this key fact, cardiovascular is known for its sensational affect on weight loss.

    Green tea is ordinarily well known in just China for centuries beforehand and as well , for people who have perhaps a lot of vision in relation to its certainly fabulous what are the benefits this key fact truth is simply not progressive.

    Right here is school of thought with Tava Tea * that is a unused and even dazzling mixture of the intriguing in addition , best quality teas: Wuyi Steep ledge, Sencha, Puerh properly Oolong!!

    Tava Tea was made to be the sole weight loss tipple this can annihilate anyone difficult to remove free-radicals from your own mechanism up to 50%!!! This may occur proper after having some water all of this tea for 14 years! Outstanding, so ?? Its content has the best possible and greatest remarkable things so that you will use what you are currently guaranteed!

    Japanese people offer specific tea makes loads of advantages. It should boost the circulation associated with the bloodstream. You will leave behind your entire gastro-intestinal diseases.

    Japan¬°¬Įs Tech school over Tokuhima School off Cure made a interesting detection. They wil