Articles Commentaires

Cine Blog » Festivals » Deauville, Mardi 8, les ZAZ d√©barquent

Deauville, Mardi 8, les ZAZ débarquent

Les jours se suivent et se ressemblent √† Deauville: une chaleur estivale, pas beaucoup de stars et des films assez moyens tant en comp√©tition qu’en avant-premi√®re. D√©j√† 15 films vus en 4¬†jours et pour l’instant, soyons francs, pas d’√©norme coup de coeur, District 9¬†sortant toutefois assez largement du lot…

Festival de Deauville, Les zaz debarquent Une compétition officielle sans éclat

Deux nouveaux films en comp√©tition aujourd’hui: Shrink¬†avec Kevin Spacey dans la peau d’un psy d√©pressif suite au suicide de sa femme et qui a bien du mal √† s’occuper de ses patients c√©l√®bres. C’est loin d’√™tre mauvais mais les personnages sont tellement caricaturaux et¬†les situations vues et revues que le film ne r√©serve aucune surprise. Ensuite, Humpday¬†(en salles d√®s la semaine prochaine) est dr√īle mais trop bavard sur un sujet assez barr√© ou comment deux potes d’enfance d√©cident de tourner un porno gay! Critiques √† venir demain dans la journ√©e…

Des ZAZ très en retard

Premier hommage de la semaine pour le fameux trio ZAZ (Jerry¬†et David Zucker, Jim Abrahams)qui a r√©gn√© sur la com√©die am√©ricaine – et plus particuli√®rement la parodie – des ann√©es ’80.¬†Initialement pr√©vu √† 14h, leur conf√©rence de presse n’a d√©marr√© qu’√† …¬†14h35 alors qu’un film de la comp√©tition √©tait programm√© √† 15h! R√©sultat?¬†Une conf√©rence tronqu√©e – 20¬†minutes seulement -, trop peu pour profiter de l’humour assez rafraichissant de ces trois seniors encore tr√®s verts.¬†Une frustration de ne pas pouvoir en profiter pour longtemps surtout que l’√©quipe d’Action Discr√®te, des humoristes de Canal +, s’√©tait gliss√© dans la salle et avait apparemment pr√©par√© un mauvais coup dont ils ont la sp√©cialit√©… Faute de temps, point d’intervention des trublions qui √©taient pourtant sur le point de poser la derni√®re question – je suppose la s√©curit√© du Festival de les avoir rep√©r√©s et d’avoir emp√™ch√© les h√ītesses de leur passer le micro. Dommage!

Ultimate Game, m√™me pas dr√īle

Le nouveau film du tandem Neveldine/Taylor, d√©j√† auteur des barr√©s Hyper Tension, est totalement rat√©.¬†C’est vraiment rageant de voir saboter un sc√©nario potentiellement √©norme…¬†Ce n’est m√™me pas assez mauvais pour √™tre risible, m√™me les geeks auront du mal √† d√©fendre cette bouillie d’action.¬†Les spectateurs du C.I.D. ne s’y sont pas tromp√©s en quittant massivement la salle.

La soir√©e se terminera toutefois dans un grand √©clat de rire avec le retour des ZAZ sur la grande sc√®ne du C.I.D. (qui fait tr√®s rarement salle comble cette ann√©e, la soir√©e avec Meryl Streep mise √† part √©videmment).¬†Toutefois, nouveau couac de l’organisation – technique cette fois ci et probablement ind√©pendant de leur volont√© – le film initialement programm√©, Top Secret,¬†n’a pas pu √™tre projet√© et a √©t√© remplac√© par Y¬†a-t-il un flic pour sauver la Reine, malheureusement pas le meilleur √©pisode de la s√©rie mais suffisamment d√©bile et assum√© que ca¬†en reste¬†assez dr√īle.¬†Ca ne fait jamais de mal de rire un peu, surtout apr√®s un nanar…

Demain, reprise des projos presse à 9h avec le très attendu The Informant et la venue de Soderbergh en personne sur les planches!

Sweet dreams, ma nuit sera studieuse pour vous permettre de lire les critiques des deux films en comp√©tition demain dans la matin√©e…

avatar A propos de l'auteur : Emmanuel Pujol (218 Posts)

Fou de cinéma et fou tout court, Emmanuel écrit pour Fan-de-cinema.com, se fait filmer dans Après la Séance et mange, dort, vit cinéma 24 heures/24! De films en festivals, il ne rate rien de l'actu ciné pour vous faire partager ses coups de coeur et ses coups de gueule...


Class√© dans : Festivals · Mots-Cl√©s: ,

Contenus sponsorisés
loading...

3 Réponses pour "Deauville, Mardi 8, les ZAZ débarquent"

  1. avatar eman02 dit :

    J’oubliais, je suis bien all√© hier soir √† minuit profiter pour la premi√®re fois des nuits am√©ricaines avec la projection de ‘The Cameraman’, un film muet avec Buster Keaton. Et surprise, la petite salle du Morny √©tait quasiment pleine avec pas moins de 40 spectateurs… Et petit aveu, j’ai eu du mal √† rester √©veill√© pendant la pourtant petite heure que dure ce film d’une dr√īlerie visuelle incroyable…

    Allez √† demain ūüėČ

  2. avatar Dnlx dit :

    Comment as tu trouvé spacey dans shrink ?

  3. avatar coleoptere dit :

    Comment réagit le public au film des ZAZ, après toutes ces années ?
    perso, je trouve que √ßa a pris un coupe de vieux…
    alors, éclats de rires gras ou sourire poli ?