Articles Commentaires

Cine Blog » Festivals » Deauville, Lundi 7, le début de la compétition officielle…

Deauville, Lundi 7, le début de la compétition officielle…

Côté météo, toujours aucun ciel dans le nuage. La journée ciné, elle, a été moins palpitante que la veille avec trois films: Like Dandelion Dust en projection presse à 9h (deux de suite, hop là) et surtout les deux premiers films de la compétition officielle avec la présence des deux jurys au grand complet. Mais la vraie bonne nouvelle de la journée pour moi, c’est que je vais pouvoir finalement rester demain à Deauville alors que je devais initialement faire l’aller retour à Paris… Content, moi, content!

Festival de Deauville, début de la compétition

La compet, la compet

C’est donc parti pour la compétition officielle avec deux films par jour jusqu’à vendredi plus un dernier samedi matin. Cette année, aucun thème majeur ne semble se dégager de l’ensemble des films. On s’en souvient l’an dernier la compétition avait présenté un visage assez sombre de la jeunesse américaine, ses illusions perdues, ses questionnements sur le passage à l’âge adulte. Toujours est-il que les deux premiers film présentés avaient tous deux des qualités indéniables même si ils peinaient à convaincre totalement. Vous pourrez retrouver mon avis complet sur Cold Souls et Harrison Montgomery sur le blog dans la soirée.

Autre point, les jurys sont beaucoup plus glamour que l’an passé avec les présences remarquées de Aissa Maiga, Déborah François, Emilie Dequenne, Maiwenn, Sandrine Kiberlain et Louise Monot mais semblent manquer d’un boute-en-train comme Edouard Baer l’an dernier. On est, en tout cas, curieux de découvrir la suite des films en compétition et le verdict final des jurys, attendus pour dimanche soir…

Moins de films mais ca tourne quand même

Trois films seulement donc la journée… Pourquoi? Car après Harrison Montgomery j’ai filé à la conférence de presse du réalisateur Daniel Davila (où il a souligné que c’était grâce au théoriciens français du cinéma, aux Godard et autre Truffaut qu’il avait compris ce qu’il voulait exprimer avec sa caméra) avec la conséquence d’avoir loupé – sans trop de regrets – Personal Effects avec Michelle Pfeiffer et Ashton Kuchter. Par contre, n’ayant appris que tardivement que je n’avais plus besoin de prendre le train, je n’ai pas non plus pu assister à Qu’est il donc arrivé à Baby Jane dans le cadre de la rétrospective Aldrich. Quand aux trois films du soir, je les avais déjà vus… Mais comme je refuse de me laisser abattre, je vais enfin inaugure mes nuits américaines, je file donc à minuit redécouvrir Le Cameraman avec Buster Keaton. Je me l’autorise d’autant plus que le film dure à peine 1h et que demain matin, il n’y a pas de projection presse et que la journée cinéma ne commencera donc qu’à 11h!

Toutefois, moins de films au programme permet de bosser un peu plus et, si tout va bien, demain matin, nous devrions pouvoir mettre en ligne la première vidéo « from Deauville » pour que vous ayez un peu des images fraiches et pas seulement des mots sur un écran!

Sinon, Deauville est décidément bien calme en soirée en semaine, seule Mira Sorvino a un peu illuminé le tapis rouge du soir…

A demain!

Emmanuel Pujol

avatar A propos de l'auteur : Emmanuel Pujol (218 Posts)

Fou de cinéma et fou tout court, Emmanuel écrit pour Fan-de-cinema.com, se fait filmer dans Après la Séance et mange, dort, vit cinéma 24 heures/24! De films en festivals, il ne rate rien de l'actu ciné pour vous faire partager ses coups de coeur et ses coups de gueule...


Classé dans : Festivals · Mots-Clés: ,

Contenus sponsorisés
loading...

3 Réponses pour "Deauville, Lundi 7, le début de la compétition officielle…"

  1. avatar Blé dit :

    Merci à notre spécialiste sur place de nous donner des infos fraiches !

  2. avatar Youlie dit :

    Notre spécialiste ne dit pas par contre comment Mira a illuminé le tapis, s’était-elle mis des étoiles dans les cheveux ? 😉

  3. avatar eman02 dit :

    Non, un peu de chirurgie esthétique, un décolletée plongean et un mari au sourire ultra bright (et qui prenait en photos les photographes!) suffisaient…

    Par contre, mauvaise nouvelle, suite à des problèmes techniques, il n’y aura pas de vidéo ce matin! J’espère que ce n’est que partie remise