Articles Commentaires

Cine Blog » Festivals » Rendez-vous à Deauville dès samedi prochain!

Rendez-vous à Deauville dès samedi prochain!

Fan de Cinéma sera présent pour la 2eme année consécutive à Deauville du 4 au 13 septembre prochain pour vous faire vivre en quasi-directe le 35eme Festival du Cinéma Américain. Un programme alléchant, de belles surprises et découvertes cinématographiques en pagaille et un gratin de stars et d’invités prestigieux attendus sur les fameuses Planches, voilà la promesse des 10 jours normands dédiés au cinéma américain sous toutes ses formes, du docu au blockbuster, du film d’auteur aux grands classiques…

35eme Festival du Film Américain de DeauvilleRetour rapide sur l’édition précédente

L’an dernier, le jury présidé par Carole Bouquet avait couronné un très joli film, The Visitor, qui a recu un succès tant critique que publique (près de 250.000 entrées) à sa sortie en juin dernier. Toutefois, le public français a pour l’instant été privé de 7 des 11 films de la compétition et notamment des deux autres films primés au Palmarès, le sobre Ballast et le sombre Gardens of the Night.

Deauville avait aussi réservé son lot de jolies surprises (Une Fiancée pas comme les autres, le docu American Teen,…), ses mini-polémiques (Girl Next Door), ses rencontres avec de grands noms du cinéma américain (et notamment un Spike Lee tout sourire en conférence de presse dont le Miracle a Santa-Anna est toujours inédit!) le tout sur fond d’Abba, Mamma Mia-mania oblige!

Et cette année?

Comme l’an dernier, le Festival de Deauville devra affronter la concurrence de la Mostra Internationale de Venise. Toutefois, les responsables du Festival ont réuni un très beau plateau. Jugez par vous-mêmes: Harrison Ford en invité d’honneur, des hommages à Robin Wright Penn, Andy Garcia et au fameux trio de producteurs ZAZ (les frères David et Jerry Zucker et Jim Abrahams). Le Festival proposera aussi  une large rétrospective de l’oeuvre de Robert Aldrich. Pour la promotion de leurs films sont également annoncés Eric Bana, la craquante Rachel McAdams, la grande Meryl Streep, le décalé Tom DiCillo, le palmé Steven Soderbergh et j’en passe…

De nombreux films seront proposés en avant-première. Pour n’en citer que deux parmi les plus attedus: District 9, produit par Peter Jackson ou the Informant avec Matt Damon.

Sans oublier la section des Docs de l’oncle Sam avec notamment Outrage, sur l’hypocrisie des politiciens américains homosexuels, the September Issue, portrait d’Anna Wintour, grande manitou de la mode et rédactrice en chef très secrète du magazine Vogue ou encore Night In Red, White and Blue, qui donnent la parole à de grands réalisateurs américains de films d’horreur (Carpenter, Romero et Dante).

Si vous en voulez encore, si vous êtes insomniaque, si vous voulez battre des records, Deauville propose du cinéma 24h/24 avec les Nuits Américaines, de 22h à 10h au cinéma le Morny avec de grands classiques au programme (Mash, La soupe aux canards,…)

Tout cela vous a mis l’eau à la bouche? Ca tombe bien, Deauville est un festival accessible au Grand Public. Pour y assister, rien de plus simple, il suffit d’acheter un badge journalier (30€ ou 12€ pour les étudiants de -26 ans et les demandeurs d’emploi) ou un badge permanent (150€ pour tout le Festival). Ces badges donnent accès à toutes les séances « bleus » du programme, les séances « rouges » de 20h au C.I.D. sont accessibles via invitations distribuées à 18h sur les Terrases du Festival. Enfin, pour accéder aux Nuits Américaines, un badge spécial est vendu 10€ ou 1€ supplémentaire avec tout badge Festival acheté. A noter également que de nombreux partenaires (Ouest-France et Orange notamment) font gagner des Pass pendant toute la durée du festival! N’hésitez plus, rejoignez nous en Normandie…

Et la compétition dans tout ça?

Jean-Pierre Jeunet, président du Jury, très bien entouré par Hiam Abbas, Emilie Dequenne, Sandrine Kiberlain, Géraldine Pailhas, Déborah François ainsi que Dany Boon, Jean-Loup Dabadie, Patrice Leconte et Bruno Podalydès, devra choisir entre 11 films parmi lesquels Precious, grand vainqueur à Sundance et bien reçu au dernier Festival de Cannes, et The Messenger, prix du scénario à Berlin, font figure de favori… Sin Nombre, également récompensé à Sundance, sera aussi à surveiller de près.

Mais attention tous les films de la compétition cette année donnent envie soit grâce à leurs têtes d’affiches (Paul Giamatti dans Cold Souls, Kevin Spacey dans Shrink ou Robin Williams dans World’s Greatest Dad, Martin Landau dans Harrison Montgomery), par leur potentiel polémique (l’a-priori très violent The Killing Room), par leur sujet décalé (Humpday dans lequel deux amis hétéros décident de tourner un porno gay!), par leur côté « film de festival » (The Good Heart d’un réalisateur islandais avec l’espoir Paul Dano et la française Isild Le Besco) et avec l’inévitable feel-god movie (rôle a priori dévolu à Youth in revolt).

Autant de films qui seront aussi vus par le Jury Révélation Cartier au charme certain cette année (Maiwenn, Aissa Maiga, Louise Monot, Romane Boringher, l’écrivain Nicolas Fargues et le chanteur Raphael)

Remise des prix dimanche 13 septembre dans la soirée au terme de 10 jours de Festival qu’on espère fous, endiablés, inoubliables, mythiques, mémorables, captivants…

Fan-de-cinema vous réserve quelques surprises, des comptes-rendus décalés et des critiques intransigeantes… On attend vos commentaires et réactions avec impatience…

A samedi LIVE from Deauville…

avatar A propos de l'auteur : Emmanuel Pujol (218 Posts)

Fou de cinéma et fou tout court, Emmanuel écrit pour Fan-de-cinema.com, se fait filmer dans Après la Séance et mange, dort, vit cinéma 24 heures/24! De films en festivals, il ne rate rien de l'actu ciné pour vous faire partager ses coups de coeur et ses coups de gueule...


Classé dans : Festivals · Mots-Clés: ,

Contenus sponsorisés
loading...

2 Réponses pour "Rendez-vous à Deauville dès samedi prochain!"

  1. avatar youlie dit :

    En tout cas, l’affiche de présentation du festival est aussi belle que celle de l’année dernière (même si celle-ci n’est pas sans rappeler Dreamworks…)…Ca plus le descriptif du programme que eman nous a fait, ça laisse auguré d’une bonne cuvée 2009 !

    Bons films!

  2. avatar Dnlx dit :

    Ouah ce n’est plus une annonce de festival c’est carrément le générique de la guerre des étoiles ! Ça fait saliver en tout cas.