Articles Commentaires

Cine Blog » Stars de cin√©ma » Ferris Bueller est orphelin, John Hugues s’est envol√©…

Ferris Bueller est orphelin, John Hugues s’est envol√©…

Il √©tait aux ann√©es 80 ce qu’est devenu Judd Apatow depuis 4 ans: le pape de la com√©die US dr√īle.

John Hugues qui avait notamment r√©alis√© deux¬†teenage movies¬†cultes, la folle journ√©e de Ferris Bueller et The Breakfast club, est mort hier √† 59 ans d’une crise cardiaque √† New-York.

N√© dans le Michigan, John Hugues avait commenc√© sa carri√®re dans une agence de publicit√© de Chicago¬†avant de se faire embaucher dans un des journaux comiques les plus connus outre-atlantique, National Lampoon. C’est par ce biais qu’il devint sc√©nariste √† Hollywood – l’un de ses premiers scripts fut Bonjour les vacances r√©alis√© par l’un des autres chantres de la com√©die am√©ricaine, Harold Ramis.

John Hughes

John Hughes

R√©alisateur de huit films¬†(en seulement¬†7 ans dont, outre les deux d√©j√† cit√©s, Une cr√©ature de r√™ve¬†– qui sera d√©clin√© en s√©rie, Code Lisa –¬†et Un ticket pour deux¬†avec Steve Martin), John Hugues d√©laissera la cam√©ra pour se consacrer avec succ√®s dans les ann√©es 90 √† la production et √† l’√©criture. On lui doit notamment la s√©rie des Maman j’ai rat√© l’avion et des Beethoven. Il se retira du business au d√©but des ann√©es 2000 sur un √©chec puisqu’il est √† l’origine des path√©tique Visiteurs en Am√©rique.

Pour l’anecdote, la derni√®re collaboration de John Hugues pour le cin√©ma fut avec … Judd Apatow puisqu’il avait particip√© √† l’√©criture du sc√©nario de Drillbit Taylor, garde du corps!

avatar A propos de l'auteur : Emmanuel Pujol (218 Posts)

Fou de cinéma et fou tout court, Emmanuel écrit pour Fan-de-cinema.com, se fait filmer dans Après la Séance et mange, dort, vit cinéma 24 heures/24! De films en festivals, il ne rate rien de l'actu ciné pour vous faire partager ses coups de coeur et ses coups de gueule...


Class√© dans : Stars de cin√©ma · Mots-Cl√©s: ,

Contenus sponsorisés
loading...

Commentaires Clos.