Articles Commentaires

Cine Blog » En DVD » The End Of Violence de Wim Wenders en DVD

The End Of Violence de Wim Wenders en DVD

LE FILM

Deux hommes sont engagĂ©s pour Ă©liminer un producteur de cinĂ©ma qui a fait fortune grâce Ă  l’exploitation de la violence. Mais le lendemain, ce sont leurs corps qu’on retrouve dĂ©capitĂ©s. L’inspecteur Doc Block est chargĂ© de l’enquĂŞte et va devoir reconstituer le puzzle d’un scĂ©nario plausible. Ray Bering, ex-scientifique de la NASA travaillant pour un projet top secret, est par hasard tĂ©moin d’une partie des meurtres sur l’Ă©cran de contrĂ´le de son laboratoire. Les images qu’il rĂ©ussit a obtenir sont bizarrement floues. Il prend alors conscience qu’il est luimĂŞme observĂ©.

LE REALISATEUR

Wim Wenders

Wim Wenders

Wim Wenders part vivre Ă  Paris en 1966, oĂą il frĂ©quente rĂ©gulièrement la CinĂ©mathèque. Il tente de passer le concours d’entrĂ©e Ă  l’IDHEC (Institut des Hautes Etudes CinĂ©matographiques), mais il Ă©choue. Il rentre alors Ă  Munich oĂą il suit des cours de rĂ©alisation. Pendant ses trois ans d’Ă©tudes, Wenders tourne quelques courts mĂ©trages. Il travaille en parallèle comme critique de cinĂ©ma dans diverses revues. C’est Ă  cette Ă©poque qu’il rencontre l’Ă©crivain Peter Handke, dont il adaptera un des ses romans, L’angoisse du gardien de but au moment du penalty.

Chef de file du renouveau du cinéma allemand, Wim Wenders s’illustre plus particulièrement dans le genre du road movie en signant une trilogie contemplative, Alice dans les villes, Faux mouvements et Au fil du temps. En 1978, les producteurs Fred Ross et Francis Ford Coppola lui propose de réaliser aux Etats-Unis un film sur Dashiell Hammett, grand écrivain de roman noir. Après un tournage houleux et de nombreux problèmes avec la production, Hammett, sera renié par Wenders. Il reviendra sur cette expérience difficile dans l’Etat des choses, réflexion sur le cinéma qui lui vaudra un Lion d’Or à Venise.

La consécration arrive en 1984 avec son célèbre Paris, Texas, pour lequel il décroche la Palme d’Or au Festival de Cannes. Suivront Les Ailes du désir, Si loin si proche et Lisbonne Story.

Passionné de musique, ses documentaires sur la musique cubaine dans Buena Vista Social Club, et son hommage aux pionniers du blues dans The Soul of a man, lui feront connaître un succès public autant que critique.

LE DVD

The End Of ViolenceTHE END OF VIOLENCE (Etats-Unis, France, Allemagne, 1997) RĂ©alisation : Wim Wenders – Production : Nicholas Klein, Deepak Nayar, Wim Wenders ScĂ©nario : Nicholas Klein – Photographie : Pascal Rabaud Composition : Ry Cooder, Mark Everett, DJ Shadow, Tom Waits, Sam Phillips

Une production Ciby 2000, Kintop Pictures, Road Movies Filmproduktion

  • DVD 9 – Zone 2 – PAL
  • DurĂ©e du DVD : 165’ – DurĂ©e du film : 117’
  • Format vidĂ©o : 16/9
  • Format image : 2.35
  • Format audio : Version Originale 5.1, Version Française stĂ©rĂ©o
  • Sous-titres et menu : Français

Bonus :

  • PrĂ©face par Luc Lagier 6’
  • Wenders et l’AmĂ©rique par Luc Lagier 30’
  • Bande-annonce
avatar A propos de l'auteur : fandecine (217 Posts)

Administrateur du site Ciné Blog. Passionné de S-F, fan d'Isaac Asimov et Philip K. Dick, j'ai créé en 2005 le site Fan de Cinéma. J'aime le cinéma de Kubrick, de Tim Burton, de terry Giliams et de Ridley Scott. Je suis en général plutôt bon public et je ne m'attache pas tant à la facture des films qu'a l'histoire qui m'est contée. En dehors de ma passion pour le cinéma, je dirige une petite Web Agency.


ClassĂ© dans : En DVD · Mots-ClĂ©s:

Contenus sponsorisés
loading...

Commentaires Clos.