Articles Commentaires

Cine Blog » Films » Dead or Alive, au cin√©ma le 18 juillet 2007

Dead or Alive, au cinéma le 18 juillet 2007

ENSEMBLE ELLES SONT INVINCIBLES

Dead or AliveQuatre femmes, au d√©but rivales dans une comp√©tition d’arts martiaux, finissent par s’allier pour lutter contre un homme qui veut contr√īler le monde :

Tina est superstar dans le milieu de la lutte féminine,

Christie est voleuse et tueuse à gages,

Princesse Kasumi est une aristocrate asiatique √©duqu√©e par des ma√ģtres en arts martiaux,

Helena est une athlète en sports extrêmes dont le passé tragique est lié au lieu dans lequel se déroule le tournoi Dead or Alive…

NOTES DE PRODUCTION

Dead or AliveLes personnages du jeu vid√©o ‚ÄúDead or Alive‚ÄĚ de Tecmo prennent enfin vie dans ce film r√©alis√© par Cory Yuen (THE TRANSPORTER) pour Impact Pictures, filiale du producteur et distributeur Constantin Film. Tourn√© enti√®rement en Chine dans les studios Zhejiang Hengdian World et dans le parc Yuzi Paradise √† Guilin, DEAD OR ALIVE r√©unit un casting de vedettes et d’athl√®tes d’envergure internationale.

Aux c√īt√©s des quatre h√©ro√Įnes combattantes, de nombreux concurrents sont l√† pour gagner la r√©compense de 10 millions de dollars. Parmi eux, le boxeur de rue Zack, interpr√©t√© par l’ancien joueur de football am√©ricain Brian White (Mr. 3000) ; Bayman, jou√© par Derek Boyer, d√©tenteur de record du monde du Guiness Book connu comme ‚Äúl’homme le plus fort d’Australie‚ÄĚ et L√©on, incarn√© par Silvio Simac (UNLEASHED) le champion du monde de Tae Kwon Do.

Dead or AliveD’autres se rendent sur l‚Äė√ģle avec de moins nobles intentions. Bass, champion du monde de catch interpr√©t√© par le catcheur professionnel Kevin Nash (THE LONGEST YARD), arrive √† convaincre sa fille Tina de ne pas mettre sa vie en danger. Max, l’ancien complice de Christie, jou√© par Matthew Marsen (BLACK HAWK DOWN), se fait passer pour un kick-boxer br√©silien interess√© par un prix encore plus important que les 10 millions de dollars en jeu.

La princesse Kasumi est encourag√©e par son entourage : son garde du corps et ami Hayabusa, interpr√©t√© par le champion d’arts martiaux Kane Kosugi (GODZILLA : FINAL WARS) ; sa demi-soeur Ayane, jou√©e par Natassia Malthe (ELEKTRA), et son fr√®re Hayate, disparu lors du pr√©c√©dent tournoi Dead or Alive, interpr√©t√© par l’acteur de films d’arts martiaux et cascadeur Collin Chou (MATRIX RELOADED, MATRIX REVOLUTIONS).

LE JEU VID√ČO

Dead or AliveLe site www.gamespot.com d√©peint la s√©rie ‚ÄúDead or Alive‚ÄĚ de Tecmo comme ‚Äúl’un des jeux de combats les plus aboutis visuellement dans des cadres magnifiques avec des personnages extraordinaires‚ÄĚ. 6 millions de copies ont √©t√© vendues, en faisant l’un des jeux vid√©os le plus vendus au monde. Le producteur Paul W.S. Anderson explique l’une des raisons qui l’ont pouss√© lui et son associ√© √† adapter ‚ÄúDead or Alive‚ÄĚ sur grand √©cran : ‚ÄúNous sommes fans du jeu vid√©o. J’y ai beaucoup jou√©. Il a un c√īt√© multiculturel avec des gens diff√©rents qui se rassemblent. Nous avons fait la m√™me chose sur le film : nous avons engag√© les meilleures √©quipes du monde entier !‚ÄĚ. Passer d’un jeu vid√©o √† un film implique de cr√©er une histoire suffisamment solide d’apr√®s une base, qui de par son interactivit√©, se doit d’avoir de multiples intrigues et issues. Le r√©alisateur Cory Yuen explique : ‚ÄúLe jeu lui-m√™me est control√© par un √™tre humain, mais ce film est tr√®s ‚Äúalive‚ÄĚ. L’action est la base du film, mais l’amiti√© entre les filles et les raisons qui font qu’elles passent de rivales √† amies sont √©galement tr√®s importantes.‚ÄĚ Puis vint le probl√®me des effets sp√©ciaux. Comment recr√©er des images de synth√®se avec des acteurs dans des d√©cors naturels ? D√©laissant la solution de facilit√© de tourner la majorit√© des sc√®nes d’action sur ‘green screen’, Yuen a pr√©f√©r√© choisir des acteurs capables de faire des cascades en d√©cors naturels. Il refusa de s’imposer des limites quelles qu’elles soient. A la difficult√© de passer du jeu au film, s’ajouta celui de l’√©quipe artistique et technique d’envergure internationale (4 langues √©taient parl√©es sur le tournage : l’Anglais, le Cantonais, le Mandarin et l’Allemand) ainsi que le fait d’√™tre le premier film occidental √† √™tre tourn√© dans les c√©l√®bres studios chinois d’Hengdian World.

Dead or Alive‚ÄúLes personnages dans le jeu et dans le film sont tr√®s semblables mais les deux mondes sont tr√®s diff√©rents. C’est relativement simple de faire un film d’action en utilisant des images de synth√®se. L’inconv√©nient de ces images est qu’elles ne sont pas aussi excitantes que la vraie vie‚ÄĚ. Kane Kosugi ajoute : ‚ÄúJ’ai jou√© aux jeux vid√©os toute ma vie et ‚ÄúDead or Alive‚ÄĚ est un superbe jeu de combats. Compar√© aux autres jeux, celui-l√† a plein de filles vraiment impressionnantes.

Chaque personnage a un style et j’ai appr√©ci√© faire ce film car les acteurs ressemblent √† leurs personnages, ils en ont appris leurs mouvements.‚ÄĚ Les fans du jeu n’ont pas √† s’inqui√©ter de la fid√©lit√© du film par rapport au jeu. Leurs combattants favoris sont reconnaissables instantan√©ment ! Holly Valance pr√©cise : ‚ÄúOn ressemble trait pour trait aux personnages du jeu… C’est assez incroyable de voir √† quel point les acteurs ont √©t√© transform√©s par la coiffure, le maquillage et les costumes pour devenir ces personnages.‚ÄĚ N’√©tant pas adepte des jeux vid√©o, elle avoue n’avoir jamais jou√© au jeu auparavant. Mais apr√®s avoir obtenu le r√īle de Christie, elle en est devenue fan.

Devon Aoki a d√©couvert l’univers de ‚ÄúDead Or Alive‚ÄĚ par l’interm√©diaire de son petit fr√®re : ‚ÄúIl avait 15 ans et √©tait fan du jeu. Il m’a dit que Kasumi √©tait super cool et qu’il m’en voudrait √† mort si je n’allais pas √† l’audition ! Apr√®s avoir d√©croch√© le r√īle, j’ai commenc√© √† jouer avec lui pour la premi√®re fois et j’ai compris pourquoi le jeu avait tant de disciples. On a essay√© de faire en sorte que nos personnages soient les plus proches possible de ceux du jeu‚ÄĚ. Sur le tournage, des consoles Xbox Dead Or Alive furent d’ailleurs donn√©es aux acteurs. Brian White raconte : ‚Äú√áa a un c√īt√© surr√©aliste de s’asseoir avec le reste de l’√©quipe et de jouer ton propre personnage‚ÄĚ.

Mais pousser les acteurs √† jouer n’est pas compl√®tement innocent. ‚ÄúQuand je jouais Zack dans le jeu vid√©o, j’ai appris certains de ses mouvements, de ses mani√®res et je suis vraiment rentr√© dans son personnage‚ÄĚ. Sarah Carter ajoute : ‚ÄúTous les personnages sont tr√®s d√©taill√©s. Ils ont tous leur propre fa√ßon de se battre, de s’habiller, leur propre histoire. Donc quand tu joues, tu as vraiment l’impression de d√©j√† conna√ģtre le combattant‚ÄĚ. Mesurant 1m85, le catcheur professionnel Kevin Nash avoue qu’il n’a pas eu besoin de faire un gros effort d’imagination pour interpr√©ter Bass. ‚ÄúLe personnage du jeu vid√©o est aussi un lutteur professionnel. Mon fils et moi avons jou√© au jeu il y a deux ans; quand on m’a appel√© pour le r√īle je savais d√©j√† qui √©tait Bass. Cinq jours plus tard, j’√©tais dans un avion en partance pour la Chine !‚ÄĚ. Matthew Marsden joue le r√īle de Max, un r√īle diff√©rent des autres. ‚ÄúC’est un personnage tr√®s dr√īle √† interpr√©ter, un r√īle de com√©die, quelqu’un qui ne se bat pas ! Ce qui tombe bien vu la taille des mecs dans le film !!!‚ÄĚ.

LA PR√ČPARATION DES CASCADES

Dead or AliveLes acteurs ont du se soumettre √† un entra√ģnement √©reintant pour que leurs personnages puissent √©galer les talents en arts martiaux de leurs homologues du jeu vid√©o. Tous les acteurs principaux √©taient d√©j√† physiquement performants. Jamie Pressly qui joue Tina Armstrong, la superstar de la lutte, s’√©tait entra√ģn√©e pendant plusieurs ann√©es comme gymnaste, danseuse et kick-boxeuse. Sarah Carter qui interpr√®te Helena Douglas, la reine du rollerblade, √©tait auparavant danseuse professionnelle au Royal Winnipeg Ballet. L’actrice-mannequin Devon Aoki avait d√©j√† une exp√©rience dans les arts martiaux mais elle est la premi√®re √† avouer qu’elle ne s’√©tait jamais entra√ģn√©e autant de toute sa vie. Trois mois avant le d√©but du tournage, les acteurs ont commenc√© leur entra√ģnement intensif. Aoki se souvient : ‚ÄúOn avait tous trois cascadeurs chacun pour travailler. Au d√©but, nous avons travaill√© l’endurance cardio-vasculaire ‚Äď saut √† la corde, course, stretching. Nous sommes pass√©s aux techniques de combat ‚Äď frappes, coups de pied, coups de poing avec les mouvements des diff√©rents arts martiaux. Nous avons termin√© par l’entra√ģnement d’halt√©rophilie avec un culturiste !‚ÄĚ.

Dead or AliveL’entra√ģnement physique intense l’est devenu encore plus une fois en Chine, avec des s√©ances pouvant atteindre jusqu’√† neuf heures par jour. Jaime Pressly raconte : ‚ÄúJ’ai √©t√© une ath√®le toute ma vie ‚Äď dance, gym, kickboxing. Mais malgr√© tout, √ßa a √©t√© tr√®s dur. C’est un peu comme Hilary Swank qui a du s’entra√ģner √† devenir une boxeuse pour donner le change dans MILLION DOLLAR BABY‚ÄĚ. Holly Valance avoue que se pr√©parer pour le r√īle de Christie la voleuse, √©tait √† la fois gratifiant et p√©nible. ‚ÄúJ’ai eu des douleurs dans des parties de mon corps dont j’ignorais l’existence ! En gros j’√©tais presque infirme les trois premi√®res semaines. Je passais plus de temps √† maquiller les parties de mon corps couvertes de bleus que mon visage ! C’est int√©ressant de voir comment l’entra√ģnement change ton corps ; tu te sens si forte apr√®s !‚ÄĚ

Dead or AliveL’entra√ģnement a pay√©. Les acteurs ont fait la quasi-totalit√© de leurs cascades : monter en haut de montagnes, tomber du haut de balcons, sauter d’avions ou sur un toit de palais. Sarah Carter a appr√©ci√© le fait de s’√™tre entra√ģn√©e pour une sc√®ne dans laquelle elle doit faire face √† 24 gardes Ninja et geishas en haut de 450 marches de ciment par 38¬įC ! Je tenais deux √©p√©es de samoura√Įs de 7 kilos chacune donc j’avais plut√īt int√©r√™t d’√™tre √† la hauteur pour cette sc√®ne ! Un vrai d√©fi mais l’excitation ne vient pas sans challenge. Les cascades sont tout simplement formidables.‚ÄĚ Mais n’aurait-il pas √©t√© plus simple d’engager des cascadeurs professionnels et de leur apprendre √† interpr√©ter leurs r√īles ? Le producteur Jeremy Bolt pr√©cise : ‚ÄúD’abord et avant tout les acteurs se devaient d’√™tre des acteurs ; Cory et moi √©tions d’avis que l’interpr√©tation √©tait la priorit√©‚ÄĚ. Kane Kosugi, ceinture noire de Tae Kwon Do et de Karat√© avoue qu’il a baiss√© la guarde la premi√®re fois qu’il a rencontr√© ses partenaires f√©minines; quand je suis arriv√© en Chine, on a eu une s√©ance d’entra√ģnement tous ensemble. Elles √©taient vraiment au top. J’√©tais tr√®s surpris et j’ai commenc√© √† m’entra√ģner encore plus !

LA M√ČTHODE YUEN

Dead or AliveChaque acteur anglophone avait un traducteur bilingue Anglais/Mandarin. Cory Yuen avait aussi un interpr√®te pour l’assister, car il ne parle pas anglais couramment. Mais ce n’√©tait pas un probl√®me pour Jamie Pressly ‚ÄúJ’arrivais √† le comprendre sans interpr√®te ; il est tr√®s charismatique. Un jour, nous avions une discussion sur une sc√®ne de combat ; le traducteur a commen√ß√© √† traduire, mais je lui ai dit que √ßa n’√©tait pas n√©cessaire. Je savais pr√©cis√©ment ce qu’il voulait, sans m√™me un seul mot.‚ÄĚ Pour s’assurer toutefois que rien ne soit perdu via la traduction, Yuen mit au point un syst√®me de story-boards tr√®s √©labor√©s pour illustrer les sc√®nes de combat telles qu’il voulait les tourner : ‚ÄúJ’ai eu besoin d’utiliser ses story-boards, parce que la plupart des acteurs n’√©taient pas habitu√©s √† jouer en m√™me temps‚ÄĚ pr√©cise Yuen. ‚Äú√áa aide √† surmonter l’obsctacle du langage. M√™me si tu d√©cris un mouvement, les acteurs ne comprennent vraiment ce que cela signifie visuellement qu’apr√®s avoir vu le story-board.‚ÄĚ Chaque soir, les acteurs recevaient leur texte pour le lendemain accompagn√© d’un story-board sur lequel √©tait pr√©cis√© en gros plans l’expression des visages.

LE TOURNAGE EN CHINE

Dead or AliveCory Yuen a d√©cid√© de tourner DEAD OR ALIVE en Chine afin de garder une authenticit√© asiatique : ‚ÄúDans le jeu, beaucoup de personnages sont d’origine asiatique et les costumes sont d’inspiration orientale ou japonaise ; de plus, je connais la Chine et je peux mieux contr√īler la qualit√© et le budget ici‚ÄĚ. La plus grande partie du tournage s’est d√©roul√©e dans les Studios Hengdian, qui s’√©tendent sur 25 km, sont dot√©s de 13 plateaux avec une reconstitution de la Cit√© Interdite dans laquelle a √©t√© tourn√©e notamment le film Hero. Autre lieu de tournage, le Yuzi Paradise, √† la p√©riph√©rie de la ville de Guilin, est une r√©gion connue pour ses paysages fabuleux, sa v√©g√©tation luxuriante et ses collines pentues de karst.

Dead or AliveLe chef d√©corateur James Choo a mis au point une esth√©tique qui combine les styles occidentaux et orientaux, qui rappellent aux fans qu’ils regardent Dead or Alive mais avec un nouveau m√©lange de cultures : ‚ÄúOn a des sc√®nes tr√®s diff√©rentes de grands palaces aux motifs orientaux intemporels avec des d√©cors au style tr√®s occidental, comme l’int√©rieur d’un avion ou les quartiers g√©n√©raux de DOA. Nous avons construit cela pour que l’attention du public aille du pass√© au pr√©sent, et √©galement vers un futur inventif‚ÄĚ. Le chef costumier Frank Helmer avait une √©quipe de 10 tailleurs qui cr√©√®rent environ 80% des costumes de toute pi√®ce pour le film. Les mati√®res utilis√©es f√Ľrent essentiellement la soie et le lin.

Les costumes des 200 combattants Ninja furent cr√©√©s √† partir d’un m√©lange de robes de coton avec des armures en cuir et en plastique moul√© peint avec des d√©tails d’√©poque, des √©charpes de soie et des bandeaux.

Dead or Alive
Helmer s’est bien s√Ľr inspir√© des costumes des personnages du jeu Dead or Alive. Il s’est trouv√© confront√© √† de multiples probl√®mes quand il a fallu adapter ces costumes √† des acteurs de chair et de sang travaillant dans des conditions extr√™mes : ‚ÄúIl fallait que les costumes puissent supporter les sc√®nes d’action, la chaleur et l’humidit√© de la Chine en plein √©t√©. Certaines mati√®res ont du √™tre refus√©es elles auraient √©t√© tr√®s vite ab√ģm√©es. Un jour cinq des ninjas se sont √©vanouis √† cause de la chaleur…‚ÄĚ.

Le producteur Jeremy Bolt pr√©cise : ‚ÄúEn tant que producteur occidental, vous √™tes habitu√© √† ce que les choses fonctionnent d’une certaine fa√ßon. Mais ici en Chine, il faut √™tre souple. Les choses se font, mais pas toujours de la fa√ßon √† laquelle vous avez pens√©. Il faut √™tre d√©tendu mais en m√™me temps pr√™t √† tout !!!‚ÄĚ.

avatar A propos de l'auteur : fandecine (217 Posts)

Administrateur du site Cin√© Blog. Passionn√© de S-F, fan d'Isaac Asimov et Philip K. Dick, j'ai cr√©√© en 2005 le site Fan de Cin√©ma. J'aime le cin√©ma de Kubrick, de Tim Burton, de terry Giliams et de Ridley Scott. Je suis en g√©n√©ral plut√īt bon public et je ne m'attache pas tant √† la facture des films qu'a l'histoire qui m'est cont√©e. En dehors de ma passion pour le cin√©ma, je dirige une petite Web Agency.


Class√© dans : Films · Mots-Cl√©s: ,

Contenus sponsorisés
loading...

Commentaires Clos.