Hoodia Weight Loss Diet Pill Buy Online Viagra Where 1000 Mg Depakote Er Pills Cialis O Viagra Mejor Cost For Cialis

Articles Commentaires

Cine Blog » En DVD » Kung Fu Comedy, 3 fims déjantés qui ont inspiré Crazy Kung Fu

Kung Fu Comedy, 3 fims déjantés qui ont inspiré Crazy Kung Fu

COFFRET « La Kung-Fu Comedy par Liu Chia-liang”

MAD MONKEY KUNG-FU / LE PRINCE ET L’ARNAQUEUR / LADY KUNG-FU

3 films réalises par Liu Chia-liang

Bien avant que Jackie Chan (Rush Hour) ou Stephen Chow (Crazy Kung-Fu) ne sévissent dans le genre, c’est bien évidemment Liu Chia-liang, créateur du mythique La 36 ème Chambre de Shaolin, qui donna ses lettres de noblesse à la « Kung-Fu Comedy ». A travers trois films majeurs, Mad Monkey Kung-Fu, Le Prince et l’Arnaqueur et Lady Kung-Fu, Liu Chia-liang nous démontre avec virtuosité et passion les possibilités multiples d’un genre moins simpliste que son appellation pourrait le faire croire. L’apprentissage, l’amitié, la famille, l’argent, la pauvreté, la corruption, la trahison, les femmes, la relation maître-disciple, l’occidentalisation de l’Asie… Nombreux sont les thèmes que Liu Chia-liang traite de façon unique grâce à sa maîtrise de la mise en scène, son sens inné de la comédie et sa connaissance irréprochable du kung-fu !

Ces trois oeuvres drôles, intelligentes et spectaculaires sont accompagnées de bonus exclusifs où interviennent la talentueuse et ravissante Kara Hui, muse de Liu Chia-liang qui récolta le 1 er prix d’interprétation féminin aux Hong Kong Film Awards grâce à Lady Kung-Fu, le bondissant Hsiao Hou, vedette de Mad Monkey Kung-Fu, qui est aussi calme dans la vie qu’hystérique à l’écran, ainsi que les spécialistes Roger Garcia et Sam Ho, qui analysent avec enthousiasme le cinéma de Maître Liu.

COFFRET COLLECTOR 3 DVD DISPONIBLE LE 25 AVRIL 2007 sur www.wildside.fr

MAD MONKEY KUNG-FU(1979)

Réalisé par Liu Chia-liang

Avec Liu Chia Liang, Lo Lieh, Hsiao Ho, Kara-Hui Ying Hung.

Accusé d’un crime qu’il n’a pas commis, l’artiste martial Chan (Liu Chia-lian) est piégé par Duan (Lo Lieh), le tenancier d’une maison close, qui lui fait briser les mains et force sa sœur (Kara Hui) à devenir sa maîtresse. Infirme, Chan survit en faisant  des spectacles de rues accompagné de son petit singe, jusqu’au jour où des voyous tuent le pauvre primate. Témoin de la tragédie, un pickpocket au grand cœur (Hsiao Hou) propose à Chan de prendre la place de  son singe en apprenant la  technique de kung-fu spécifique à cet animal…

Habituellement en retrait lorsqu’il est devant la caméra, le chorégraphe/réalisateur Liu Chia-liang (La 36 eme Chambre de Shaolin) décide exceptionnellement de s’offrir la tête d’affiche de MAD MONKEY KUNG-FU, avec un rôle de grand maître du kung-fu qui n’est pas si éloigné que ça de la réalité.

Il permet également au bondissant Hsiao Hou (Les Disciples de la 36 eme Chambre) de tenir son premier grand rôle au cinéma, dans un film où son énergie et ses talents d’acrobates pulvérisent l’écran. Du grand art !

LE PRINCE ET L’ARNAQUEUR (Dirty Ho – 1979)

Réalisé par Liu Chia-liang

Avec Wong Yu, Gordon Liu, Lo Lieh, Hsiao Ho, Kara Hui Ying-Hung, Chan Si Gaai

 

Ho (Wong Yu), petit voleur de bijoux imbu de sa personne qui passe son temps libre dans les maisons closes, fait la rencontre de Wang (Gordon Liu), un bourgeois spécialiste du vin, qui est en fait un riche prince voyageant incognito. En plus de dissimuler ses origines impériales à son entourage, Wang fait croire à Ho qu’il n’y connaît rien en kung-fu, avec l’intention d’amener ce dernier à se surpasser en le protégeant face à ses nombreux ennemis et ainsi devenir un homme meilleur…

Fusionnant avec originalité comédie vaudevillesque et arts martiaux spectaculaires, LE PRINCE ET L’ARNAQUEUR immortalise de façon instantanée le fantastique duo formé par Gordon Liu (Kill Bill) et Wong Yu (Les Exécuteurs de Shaolin). Dirigé de main de maître par l’indétrônable Liu Chia-liang (La 36 eme Chambre de Shaolin), ce délectable « buddy movie » du kung-fu bénéficie également de méchants à la hauteur, grâce aux performances mémorables de Lo Lieh (La Main de Fer) et Johnny Wang (Martial Club).

LADY KUNG-FU (My Young Auntie – 1980)

Réalisé par Liu Chia-liang

Avec Kara Hui Ying-hung, Liu Chia-liang, Hsiao Ho, Wang Lung-wei, Gordon Liu, Yuen Tak, Kwan Yung-moon, Wilson Tong

Pour éviter que sa fortune ne tombe pas entre les mains de son mauvais neveu Yung-sheng (Johnny Wang), le patriarche de la famille Yu épouse, peu avant sa mort, sa jeune employée Dai-nan (Kara Hui). Cette dernière décide ensuite de transmettre le testament de feu-son mari à Jing-chuen (Liu Chia-liang), le bon neveu de la famille.

Beaucoup plus âgé que la veuve de son oncle, Jing-chuen doit néanmoins montrer un respect irréprochable envers sa « jeune tante », qu’il compte protéger. Mais dès son arrivée en ville, la jeune femme dévoile, à sa plus grande surprise, un talent exceptionnel pour les arts martiaux…

Avec LADY KUNG-FU, Liu Chia-liang (La 36 eme Chambre de Shaolin), le maître absolu du cinéma kung-fu, donnait enfin la possibilité à la ravissante Kara Hui (Retour à La 36 eme Chambre) de tenir le haut de l’affiche aux coté de ses autres élèves, Hsiao Hou (Les Disciples de La 36 eme Chambre) et Gordon Liu (Kill Bill).

Bien lui en a pris puisque l’époustouflante performance dramatique et martiale de Kara Hui lui valut d’être sacrée meilleure actrice à la 1 ère édition des Hong Kong Film Awards. Un prix amplement mérité pour un must de la comédie kung-fu !

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES

 

kung-fu comedyVersions restaurées à partir des négatifs originaux

Format Image : 2.35, 16/9e comp. 4/3

Format son : Mandarin, Cantonais & Français Mono

Sous-Titres : Français

Durées : 1h48 (Mad Monkey Kung-Fu)/ 1h38 (Le Prince et l’Arnaqueur)

1h54 (Lady Kung-Fu)

 

BONUS DVD (répartis sur les 3 disques) :

Une actrice 36 carats : entretien avec Kara Hui (13′)

Liu Chia-liang & la Kung-Fu Comedy : documentaire en 2 parties (2×13′)

– Galerie Photos + Affiches

– Bandes-Annonces

– Filmographies

avatar A propos de l'auteur : fandecine (217 Posts)

Administrateur du site Ciné Blog. Passionné de S-F, fan d'Isaac Asimov et Philip K. Dick, j'ai créé en 2005 le site Fan de Cinéma. J'aime le cinéma de Kubrick, de Tim Burton, de terry Giliams et de Ridley Scott. Je suis en général plutôt bon public et je ne m'attache pas tant à la facture des films qu'a l'histoire qui m'est contée. En dehors de ma passion pour le cinéma, je dirige une petite Web Agency.


Classé dans : En DVD · Mots-Clés: ,

Contenus sponsorisés
loading...

Commentaires Clos.